Lutter contre la nuisance sonore

La nuisance sonore peut être très désagréable et stressant. Pour avoir plus de tranquillité et vivre dans le calme, voici quelques conseils pratiques.

Utiliser des rideaux acoustiques

Il existe des rideaux acoustiques spécialement conçus pour limiter la nuisance sonore. En effet, un simple tissu transparent peut faire une énorme différence en termes de sensibilité acoustique d’une pièce. Il existe des rideaux qui permettent à la fois d’empêcher la lumière et le bruit d’entrer. Appelés rideau acoustique, ces derniers ont un coefficient de réduction du bruit compris entre 0,58 et 0,71. Ce coefficient concerne l’efficacité d’absorption du matériau.

La position du rideau contribue également à réduire le bruit. Positionné à environ 15 à 20 cm de la fenêtre ou du mur, un tel dispositif peut absorber jusqu’à cinq fois plus de son. Un rideau insonorisant réduit le niveau de bruit à la fois à l’intérieur et à l’extérieur de votre maison. Grâce à la conception épaisse de ces rideaux acoustiques et aux multiples couches de matériaux, les échos sont réduits au fur et à mesure lorsqu’ils traversent le rideau. En conséquence, la quantité de bruit que vous entendez réellement dans votre maison sera considérablement réduite. Pour une protection maximale contre le bruit, il est conseillé d’associer des rideaux acoustiques à une fenêtre insonorisée.

Choisir la bonne taille de rideau acoustique

Il est important de savoir choisir la bonne taille de rideau acoustique. Pour ce faire, il faut prendre en compte la longueur ainsi que la largeur de la fenêtre. Les rideaux insonorisés doivent être trois fois plus larges que la fenêtre et d’une longueur pouvant aller jusqu’à 26 cm. Cela peut sembler excessive, mais la taille supplémentaire des rideaux aidera à maximiser leur couverture et augmentera leur capacité à isoler le bruit. Pour un effet maximal, il est même recommandé d’utiliser des rideaux allant du plafond au sol.  Outre la longueur et la largeur, le poids de votre rideau insonorisé est également un facteur important à prendre en compte. Contrairement à ce que l’on pense, ce ne sont pas les plus lourds qui sont les plus efficaces. Tout dépend de la matière utilisée pour fabriquer le rideau.

Matière utilisée

Lorsque vous achetez des rideaux acoustiques, le mieux est de chercher un rideau contenant des fibres supplémentaires dans le matériau qui les compose. Les rideaux en daim ou en velours sont donc les plus recommandés. Il faut également privilégier les rideaux qui disposent d’une indication isolants thermiques, car ces matériaux contiennent des fibres supplémentaires qui aident à l’absorption du bruit. Par ailleurs, les doublures supplémentaires peuvent aider énormément à atténuer le bruit. Ces dernière comprennent les doublures de rideaux et les doublures de fenêtres et offrent toutes une couche supplémentaire.

Moyens supplémentaires pour lutter contre la nuisance sonore

Utiliser des meubles, comme une bibliothèque, pour rendre vos murs plus épais permet de créer un écran antibruit assez efficace. De même, il peut aussi être nécessaire d’utiliser une petite bande de caoutchouc bloquant l’espace entre le bas de la porte et le sol pour empêcher le bruit d’entrer et les courants d’air de circuler. Par ailleurs, accrocher des objets mous au mur, comme une tapisserie, un tapis décoratif ou une couette, aide à absorber les vibrations sonores et leur mode de déplacement. Il est également encourager d’investir dans le double vitrage. Le son circule plus rapidement sur une surface solide que dans l’air seul. La poche d’air située entre les deux vitres retient non seulement la chaleur, mais empêche également le bruit d’entrer. Si vous avez déjà un double vitrage, assurez-vous que le calfeutrage des fenêtres ne présente pas de lacunes.