De nombreux entrepreneurs investissent dans les vtc

De nombreux entrepreneurs investissent dans les vtc

Le nombre des entreprises de VTC augmente

D’après les chiffres publiés par l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE), 2016 fut une bonne année pour la création d’entreprise. Par rapport à 2015, les responsables ont noté une hausse de 6% avec plus de 550.000 sociétés créées. Cette situation s’explique surtout par le lancement des services de véhicules de tourisme avec chauffeur. La Côte d’Azur n’est pas en reste et les acteurs du secteur assurent vos transports en toute simplicité avec nos vtc à nice. Les entrepreneurs ont le choix entre utiliser leur propre voiture ou louer un véhicule auprès d’une entreprise spécialisée. Devenir un conducteur VTC ne requiert pas un diplôme particulier ni un investissement conséquent. Néanmoins, en plus de posséder un permis B, passer un examen est nécessaire afin d’obtenir sa carte professionnelle. Par ailleurs, il faut également être en pleine possession de ses capacités physiques.

Les véhicules avec chauffeur offrent plusieurs avantages

Étant donné que les smartphones se sont démocratisés, contacter un VTC est devenu plus facile grâce à une application dédiée. En effet, il suffit de télécharger le programme et on peut signaler sa présence à tous les chauffeurs qui utilisent un outil similaire. Le délai d’attente est alors réduit de manière significative et les prix sont aussi connus d’avance. Les offres proposées ne se limitent pas seulement aux déplacements journaliers. À l’occasion d’un voyage d’affaires ou un programme particulier, les clients ont la possibilité de réserver un véhicule en avance. Les utilisateurs réguliers des VTC mettent surtout en exergue la qualité de service. Selon la réglementation en vigueur, les voitures utilisées doivent avoir moins de 6 ans et respecter les normes établies en matière de pollution. Les petites attentions comme les bouteilles d’eau et la possibilité de recharger son téléphone sont également appréciées.