Choisir une EURL pour créer son entreprise

Parmi les différents statuts dédiés à la création d’entreprise individuelle, l’EURL  est l’un des plus utilisés par les entrepreneurs. Avant de suivre cette voie, il faut d’abord étudier les avantages d’une création d’entreprise sous le statut eurl.

Les atouts d’une EURL sur le patrimoine

Avant toute chose, il faut reconnaître que l’EURL est en concurrence avec d’autres formes unipersonnelles de société commerciale telle que la SASU. Toutefois, l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée présente de nombreux bienfaits à ne pas rater.

D’abord, ce statut propose directement une responsabilité limitée à l’entrepreneur. Ainsi, en étant un associé unique d’une EURL, le dirigeant sera responsable uniquement à hauteur de ses apports. Pour être plus précis, il a la chance de gagner plus que son investissement. On peut dire alors que l’EURL représente un écran parmi les créanciers et le patrimoine personnel de l’actionnaire unique.

Une possibilité de déduire les charges

L’EURL est un statut soumis à des bénéfices dégagés. D’une manière générale, les charges qui sont de la juridiction peuvent être des achats utiles à l’évolution de l’activité, à savoir une facture d’électricité ou une partie du loyer.

D’un autre côté, la forme juridique peut permettre de transmettre en charge la TVA de ses coûts, à condition bien sûr que l’EURL soit imposé a son régime réel.

Un encadrement juridique assuré avec l’EURL

Grâce à l’option organisée aux coûts optimisés, l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée se caractérise sous une forme sociale particulièrement sécurisante et simple.

Pour tout dire, les statuts d’EURL proposent des caractères qui suivent la norme avec une parfaite précision contrairement aux autres statuts comme le SASU ou encore le SAS. Aussi, ils permettent de combiner un formalisme de commande pour les sessions d’apports. Néanmoins, il est nécessaire de prendre en compte la flexibilité sur l’organisation de la compagnie.